vendredi 5 novembre 2021

La feuille en cuir (tuto).




Les feuilles d'automne brunes et rousses jonchent l'herbe du verger et cet immense tapis m'enchante !  
A l'intérieur de la maison aussi, les feuilles ont envahi la table de bricolage...
 
Il y a bien longtemps, j'avais acheté et gardé en réserve des chutes de cuir pour réaliser de petits objets. Mon tapis de souris en moche-tissu-synthétique étant devenu une chose informe, l'occasion d'utiliser ce cuir pointa alors son nez. 
Une forme de feuille me tentait, mais laquelle choisir ? 
 
Cette photo, prise au printemps, n'est absolument plus d'actualité j'avoue. Mais la fraicheur de ce vert fait du bien, même s'il est totalement anachronique !



Il fallait tout d'abord vérifier que cuir et souris fassent bon ménage. 
La glisse est bonne, l'écriture et la lecture seront aisées.



J'ai choisi une forme de feuille qui est un mix de celles retenues. 
Il faut une forme pleine, pour avoir le plus de surface possible donc un dentelé discret sur le pourtour.
Voici mon gabarit sur une feuille A4. 

 

La découpe aux ciseaux, ici dans un cuir d'autre ton, est extrêmement simple.
 
En fait, je pensais en rester là: une jolie forme, dans un matériau noble. 
C'est alors que mon grand Fiston passa derrière mon épaule et me dit:
"Sympa M'man tes empreintes de pas de dinosaures ! ". 
J'en fus perplexe...
La forme était trop simple, pas assez travaillée ? 
L'objet n'était pas suffisamment "lisible" ?  



Alors à la machine à coudre, j'ai tracé des nervures à ce lourd-pas-de-dinosaure-antédiluvien pour qu'il se transforme en une légère-feuille-d'aujourd'hui. 
 
J'ai utilisé un fil assez épais, et un point plus large qu'habituellement. Un pied en Téflon peut vous faciliter la glisse mais il est loin d'être indispensable.
J'ai arrêté les points à 2-3 mm du bord, tiré les fils sur l'envers, et fait un nœud à la main entre les deux brins en laissant 5mm de fil après chaque nœud avant de couper. 






La phase couture était déjà terminée. 


Une seule épaisseur de cuir était insuffisante. Pour une meilleure tenue, il en fallait deux.  
J'ai ensuite encollé régulièrement le dos de la feuille au pinceau en prenant soin de rabattre les fils vers l'intérieur.




Dans la phase "essais", je m'étais aperçue que si la partie tannée était contre la table, la prise en main de la souris était très malaisée. La feuille glissait, et je n'avais aucune précision. 
Il fallait que l'envers de la feuille soit brut, non tanné. 

C'est pourquoi il faut poser la partie encollée sur du cuir tanné. 
La découpe de la partie inférieure se fait très facilement avec de bons ciseaux, en suivant celle de la partie supérieure.

J'aurais pu, pour gagner un peu de matière, réaliser le dessous de la feuille en carton ou dans un matériau d'autre nature. Mais cet objet étant destiné à être offert, il fallait qu'il soit beau jusqu'au bout. 


 

C'est alors, qu'après le rebondissement "dinosaure", il y eu ...le rebondissement "coutures". C'était prévisible et je ne l'avais pas anticipé. Les coutures empêchaient totalement la glisse de la souris sur la feuille ! 

J'ai alors séparé mon armada de feuilles en deux contingents: celles encore sans coutures serviraient de tapis de souris, et les autres seraient transformées...en repose-clefs.

"La feuille à nervures" fut donc reconvertie en un petit objet devenu depuis indispensable chez nous. Les clefs sont toujours au même endroit (ce qui était rare avant), le meuble sur lequel nous les jetions ne souffre plus. 

Et même sans clef, l'aspect maroquinier de cette petite chose aux coutures style sellier plait à tous.   


16 commentaires:

  1. Très jolie, cette feuille nervurée en cuir et pas simple, j'imagine, de faire en sorte qu'elle reste bien plate. C'est en forgeant qu'on devient forgeron.
    Dans une vente d'artisanat, j'ai trouvé un jour une grande feuille de ginkgo biloba colorée (dans une matière recyclée moins noble, mais bien finie) qui peut servir de set de table, mais qui a trouvé sa place définitive sur un pouf, pour y poser les pieds. Une forme qui pourrait peut-être convenir aussi pour un tapis de souris ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tania pour ton gentil mot! Ce cuir est assez lourd aussi je n'ai pas eu de problème, la feuille ne se roule pas.
      La jolie forme bilobée conviendrait je pense mais elle est vraiment parfaite pour reposer...deux pieds sur un pouf.
      Belle fin de semaine !

      Supprimer
  2. Testé et approuvé !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente Marionnette qui la feuille te soit utile ! Je t'embrasse.

      Supprimer
  3. J'aime bien vous suivre dans votre conception évolutive d'un tapis de souris ambiance automne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne ! Et moi j'aime bien raconter mes errances et allers retours
      lors de mes petites bricoles. Cela fait partie de la conception et permet peut être aussi à d'autres de les éviter. Bon week-end !

      Supprimer
  4. Je suis toujours épatée de votre créativité ! Et ces feuilles en cuir sont aussi une façon de faire vivre la forêt dans votre maison. Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie! Les petites choses qui rappellent la nature sont toujours les bienvenues chez nous. Belle et douce journée !

      Supprimer
  5. Après les troncs, les feuilles ! :-)
    Beaucoup d'imagination et un bel esprit inventif car après voir peiné sur la réalisation de cette jolie feuille, s'apercevoir que la souris refusait obstinément de glisser, grrr... Reconversion réussie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dominique pour ton mot!
      Oui, c'est toujours très décevant que constater que l'on a fait fausse route, après avoir passé du temps sur une réalisation.
      Cela motive d'autant plus pour trouver un autre destin à la petite chose.
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  6. C'est une super idée !!! Et c'est très beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, idée facile à réaliser pour une bricoleuse comme toi !

      Supprimer
  7. Ce qui s'appelle vivre la saison, quelles belles idées Claudie, quelles merveilleuses finitions !!! Ce sont de beaux objets, des offrandes automnales en cuir des forêts, BRAVO ! Bises et douce semaine. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte pour ta douceur !
      Feuilles et arbres sont toujours les bienvenus dans un intérieur.
      Ce lien à la Nature apaise et console.
      Bises en retour et belle semaine aussi.

      Supprimer
  8. Ah que j'aime lire l'évolution de ton idée de base ! Tu t'adaptes (d'abord au commentaire patte, hihi) puis au matériau, à la glisse, enfin à tout, pour moi c'est le signe de ta grande créativité, imagination, flexibilité. Des qualités fantastiques !
    Bonne semaine, je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo pour tes nombreux mots si gentils, tes encouragements font du bien !
      Et Merci aussi pour cette culture de la poésie que je trouve sur ton blog au fil des jours, cela fait un bien fou !
      Très belle et douce semaine, je t'embrasse.

      Supprimer