vendredi 21 juillet 2017

Le déjeuner sous les pommiers.

Les beaux mois de juin et juillet de cette année, ont été propices à des déjeuners et à des soirées avec nos amis et notre famille. Mais lorsque la journée est caniculaire, le séjour sous la petite verrière devient très vite étouffant, aussi nous nous replions alors sous l'ombre douce des pommiers du verger.


Comme Marie-Paule Faure est pour moi un maitre en matière de décoration, de composition de bouquets, j'ai voulu suivre ses préceptes à la lettre, mais je me suis un peu égarée...
Pour commencer, je me suis rappelée d'une de ses phrases que je vous cite: " Je me promène souvent un sécateur à la main ". J'ai donc arpenté la campagne munie d'un grand panier et d'un sécateur !  
J'étais très fière de ma récolte, du beau, du délicat, des tons en harmonie.


Des ombelles à la dentelle encore plus ciselée vue par dessous.


J'ai pris le temps d'en déloger gentiment tous les habitants, eux n'étaient pas invités !




Dans mes vases de fleuriste en zinc, agrémentée de quelques roses, ma récolte me faisait honneur. 


J'avais rassemblé des contenants charmants (compotiers, saucières de brocante) permettant des bouquets bas pour la grande table ...
...et c'est là que tout a dérapé, j'ai suivi l'appel des hortensias !
Il faut dire qu'ils étaient superbes, pas encore grillés comme maintenant par le grand soleil. L'hortensia est comment dire...un peu généreux, surtout s'il est rose. 
Du blanc aurait été plus discret, mais je n'en ai pas dans notre jardin. 
Et là, je me suis retrouvée avec des bouquets certes ravissants, mais qui n’avaient pas le charme discret, subtil et champêtre de ceux de Marie-Paule. J'étais même à l'opposé de ce que j'aime tant chez elle. Un mélange si naturel de fleurs, de verdure, parfois de baies, que le bouquet donne l'illusion d'être un charmant morceau de haie que des fées auraient agencé avec magie.
La preuve en images, en consultant le dernier article de son blog ICI. 


Les quelques ombelles et fleurs des champs ont été bien vite écrasées par le foisonnement rose des hortensias.



J'avais certes une table bien fleurie, mais au départ ce n'était pas tout à fait ce que j'avais prévu.


Les bouquets se mariaient tout de même bien avec les vieux draps monogrammés servant de nappe.


Avec le stress de la journée, j'ai oublié beaucoup de choses, de repasser les pans de la nappe, de prendre des photos la table mise, puis je me suis rappelée la dernière phrase du livre de Marie-Paule Faure " Recevoir simple et chic " que je vous cite: "...il faut accepter que TOUT ne soit pas parfait, qu'il y ait des accrocs, des faux-plis, des ratages et même des catastrophes.
Parce que c'est à l'image de la vie, que les vrais amis sont bienveillants et surtout parce que jamais, absolument jamais, ça ne gâchera les moments heureux. "  

Merci Marie-Paule, cette phrase m'a fait énormément de bien !


Les amis furent heureux et la journée fût si douce sous l'ombre fraiche et généreuse des pommiers !


Je vous souhaite un été tendre et amical, ensoleillé et reposant, et je vous retrouve sous la petite verrière après une courte pause estivale. Je vous embrasse. 

22 commentaires:

  1. Tes bouquets étaient bien beaux : l'hortensia se suffit presqu'à lui même tellement il en impose. Je suis aussi admiratrice de la décoration de MP F. : de la simplicité qui est élégance.
    Mais tu n'as pas à rougir de ton résultat : cette longue table ne pouvait recevoir de gros bouquets champêtres et je suis sûre que les félicitations des invités n'ont pas manqué.
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Barby, et tu as raison, un bouquet fait avec les seules fleurs de l'hortensia est parfait, pas besoin d'introduire d'autres variétés. Notre grande avait en bouquet de mariée une boule composée seulement d’hortensias blancs, et c'était splendide.
      Je te souhaite un très bel été !

      Supprimer
  2. Sincèrement j'aime beaucoup ce que fait Marie-Paule, cependant associer ces roses vifs, avec ces tons de vert et de blanc donne un charme pimpant à votre déjeuner sous les pommiers...de beaux souvenirs pour tous... Chacune sa touche personnelle, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que Marie-Paule Faure a tout plein d'adeptes et c'est tellement mérité !
      Ces bouquets colorés ont apporté beaucoup de gaité...à un moment qui n'en manquait pas ! Merci Valentine de ton commentaire chaleureux et très bonnes vacances !

      Supprimer
  3. Tes photos sont magnifiques, les hortensias sont de belles fleurs que tu as mis en valeur avec merveille. L'idée du drap brodé en nappe j'adore. Une belle journée que tu as offert à tes invités ! Des moments de bonheur comme j'aime.
    Belles et douces vacances et merci pour ce beau partage.
    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne de ton passage ici ! Je suis sensible aux belles lettres brodées d'autrefois qui retrouvent ici une place d'honneur et on ne sait pas si elles mettent en valeur les fleurs ...ou si c'est l'inverse ! Très chaleureuses et douces vacances à toi aussi.

      Supprimer
  4. Magnifique !!! J'adore ces bouquets et ces couleurs, tout comme les pots !! Je commande les mêmes pour le 13 août ! Love.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marionnette! Tu es un amour! La commande sera honorée, promis! Je t'embrasse.

      Supprimer
  5. c'est très beau, Claudie et j'oserais ajouter qu'il ne faut pas hésiter à ajouter à nos bouquets ce qui est généreux dans nos jardins aussi,qui donnent des senteurs agréables comme les tiges de sauge,de thym,tous les feuillages qui ont le droit de prendre place au coeur des bouquets!!!! les deux habitants de ton ombellifère ne sont autre que des larves de coccinelles!!!!!et oui,on peut démarrer dans la vie plus ingratement qu'on ne la termine!!!!!mais je te connais....tu as du laisser se poser ailleurs ces insectes prometteurs et non pas les.....exterminer!!!!!! bon été ,encore car il n'est pas fini!bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Merci Mamikou pour cette info! J'ai délicatement soufflé pour les chasser sur ces petites larves (qui étaient bien accrochées, ont atterri dans l'herbe) et dont j'ignorais totalement le nom! J'espère ne pas avoir perturbé leur évolution future...Les coccinelles sont si utiles en plus d'être bien sympathiques.
      C'est vrai que le thym et la sarriette alors en fleurs auraient apporté un plus olfactif. Ne pas oublier de les inviter dans les bouquets futurs ! A très bientôt, on se verra cet été sûrement ! Bises.

      Supprimer
  6. Et bien moi je trouve cela fort joli, une belle tablée comme celle ci dans un cadre enchanteur il y a de quoi être fière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de ce commentaire qui me fait chaud au cœur!
      Les invités étaient très heureux de ce repas et du bel après midi qui a suivi sous les pommiers ! Je te souhaite un très bel été !!

      Supprimer
  7. Ma chère Claudie,

    Quelle émotion de lire votre post! En allant visiter votre blog, je ne m'y attendais vraiment pas et je suis sincèrement touchée. Merci infiniment.

    C'est amusant, cette histoire d'hortensias, parce que pour le mariage de Julie justement, je suis allée à Rungis, et j'ai hésité à prendre des hortensias blancs. Et puis je me suis dit non, "trop envahissants, trop citadins aussi, trop sophistiqués", par rapport à ce que je voulais et surtout à ce que voulait Julie.

    Ça m'a amusée de lire "Et c'est là que tout a dérapé"... Je m'attendais vraiment à un ratage.

    Alors que NON!!! je trouve que l'ajout des vôtres est vraiment très réussi. Peut-être parce qu'ils viennent de votre jardin et n'ont pas le côté calibrés de ceux des fleuristes. En tout cas, c'est très harmonieux.

    Et quand j'ai vu la dernière photo, cette tablée sous les pommiers, je me suis dit en effet qu'on se torturait bien inutilement. Quelle merveille! La table d'amis sous les pommiers, comme dans un roman de Maupassant, c'est un de mes grands fantasmes (je n'ai pas de pommiers et pas de grande famille)...
    Alors les plis de la nappe, la taille des hortensias... Vous l'avez dit vous même dans le très joli message que vous m'avez laissé : on va aujourd'hui davantage à l'essentiel : ce qui nous touche au coeur, ce qui nous ouvre aux autres, au monde, à l'harmonie. Et vous semblez faire ça merveilleusement.

    Merci encore pour vos précieux messages, votre fidélité, votre gentillesse.

    Je vous souhaite un très bel été et je vous embrasse,

    mp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Marie-Paule,

      Grand Merci d'avoir si gentiment et longuement répondu à mon message ! Je suis touchée...
      En fait, mon article était prêt à poster et lorsque j'ai vu que le vôtre était consacré à la décoration florale du mariage de Julie, j'ai souri car il illustrait parfaitement mon propos. Le charme opère toujours lorsque je découvre vos bouquets champêtres, naturels et délicats à la fois.
      Quant à la nouvelle orientation de votre blog, elle doit être pour vous aussi un épanouissement et non une pression car vous nous donnez toujours beaucoup avec professionnalisme et générosité (votre texte est soigné et documenté, les idées toujours novatrices et les photos si réussies). Et là je vous fais confiance pour ce qui vous interroge en ce moment. "On ne fait bien que ce que l'on aime" a dit Colette, aussi je suis sûre que dans votre nouveau projet nous retrouverons le lien aux autres, la recherche d'une sérénité, et encore de belles découvertes. J'espère que vous recevez autant que vous nous donnez.
      Merci pour vos commentaires toujours si chaleureux et
      bienveillants.
      Je vous souhaite un été doux et joyeux.
      Je vous embrasse. Claudie.

      Supprimer
  8. Je découvre ton blog avec plaisir ! Je m'y suis abonnée ! Il est frais et beau ! Du coup j'ai découvert aussi la personne à qui tu fais référence pour tes bouquets et je m'en suis aussi abonnée chez elle!!
    C'est vrai que les hortensias prennent beaucoup de place, mais je trouve tes bouquets jolis et harmonieux ! Le repas sus les arbres à dû être bien agréable ?!!..
    J'aime beaucoup la phrase que tu sites de Marie Paule sur les imperfections..
    Belle soirée.
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie de ton passage ici ! Je suis allée voir ton univers bien agréable et très doux !
      Marie-Paule Faure est une référence en matière de décoration, c'est une professionnelle qui nous livre toujours très généreusement ses nombreuses astuces, des photos splendides, et ceci avec toujours une grande gentillesse.
      Je te souhaite de très belles vacances !

      Supprimer
  9. Moi qui aime les couleurs vives, j'adore autant tes bouquets roses que ceux du départ parce qu'ils conservent un air de "fraichement cueillis" qui est si charmant, quelles que soient les couleurs ! Belles vacances Claudie ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sarah ! Pour être toniques, ils étaient toniques ces bouquets!
      Et j'ai bien fait de les immortaliser car le massif d'hortensias est maintenant un peu grillé par le soleil avec des couleurs assez passées, un peu désuètes. Cela a son charme aussi...
      Bravo pour ta jolie mise en scène au crochet, cela donne envie de jouer avec les Loulous ! Bel été et Bises.

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Merci Marie et oui, tout a fait d'accord avec toi, un verger est un trésor !

      Supprimer
  11. Merci encore pour votre très gentil message. j'aimerai bien également vous rencontrer un jour "en vrai"!!!!

    Très beau mois d'août, et faites "ce que vous aimez".

    Je vous embrasse,

    mp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie Paule, et je ne désespère pas de trouver une date pour un de vos ateliers, je suis très tentée !
      Que votre été se poursuive en douceur ! Je vous embrasse. Claudie.

      Supprimer