dimanche 4 février 2018

Les petits carnets.


D'un naturel assez bohème, voire même un peu fantaisiste (!) j'ai besoin d'avoir quelques domaines où désordre et vrac soient un peu contenus. D'où la naissance de ces petits carnets. En plus de la joie de noircir les pages, s'ajoute celle de tenir entre ses mains de la très jolie papeterie !  
 
 
 

Certains carnets sont très anciens, d'autres beaucoup plus récents. 
J'ai profité de l'occasion "Défilé de Mode chez la Petite Verrière" pour en rhabiller certains, d'autres sont restés en costume d'origine. 



Le carnet "Théâtre, Cinéma" m'a été inspiré par mon amie Nelly.  
Depuis toujours elle dévore, plusieurs fois par semaine, de nombreux films. Lorsque nous parlons cinéma, je la vois plonger dans son petit carnet et retrouver de suite un film qu'elle a aimé... ou pas. 
Je note uniquement le mois de l'année et le titre du film. 
Pas de renseignements complémentaires sur le réalisateur ou les acteurs, tout est si facile à retrouver sur Internet.  

"P'tites ID" est celui où je note des bricolages à venir qui se feront...ou ne se feront pas. 
J'utilise beaucoup Pinterest, cela ne suffit pas toujours. 
J'ai parfois besoin d'un petit croquis, d'un collage...

"Le Petit Journal" est un joli cahier japonais offert par ma jeune belle fille. 
L'idée est venue de mon amie l'Alsacienne, hyperpointue en matière d'organisation. 
Elle note au fil du cahier les éléments marquants d'une année de leur vie de famille, mais aussi les naissances chez les amis, les décès, les réunions de famille, les lieux de vacances... On peut élargir aux évènements qui bousculent le monde. 
Ne m'en rappelant jamais, j'ai aussi ajouté comme elle, très brièvement le temps qu'il y a fait l'hiver dernier (très froid) totalement contraire à celui de cet hiver (si doux). C'est très succinct. Certaines années il n'y a presque rien 3, 4 lignes. D'autres sont plus riches et chargées. 
Mais ce n'est en aucun cas un véritable journal qui peut parfois être contraignant à tenir. 

"Le Carnet de Santé" est ultrapratique. Il date déjà. 
Enfant, dans ma région de naissance, les carnets de santé n'existaient pas. Nous ne disposions que d'un petit carton où étaient notées les principales vaccinations. J'ai utilisé un carnet du commerce (Clairefontaine), assez épais, sur lequel j'ai pratiqué au cutter une petite chirurgie ! Il comporte ainsi différentes entrées, qui permettent instantanément d'accéder à la rubrique choisie. 



Le grand cahier "Lectures" est épais, il le faut. 
Commencé depuis une dizaine d'années, il se remplit très vite. 
Au début en 2007, c'est Etty Hillesum qui l'a inauguré avec son journal "Une vie bouleversée".
J'étais au début très appliquée : date de lecture, titre, auteur, éditeur, résumé du livre puis commentaire. 
Au fil des pages, je le suis devenue beaucoup moins. 
Titre et auteur me suffisent (Internet fera le reste si nécessaire). Je rajoute pourtant la provenance du livre, ma bibliothèque, la médiathèque, un prêt...Je retrouve ainsi plus facilement le livre si besoin. 

Le petit carnet "Livres à lire" permet de noter afin de ne pas oublier une référence entendue lors d'émission littéraire comme "La Grande Librairie" le jeudi soir, un livre conseillé par une amie...
A moi ensuite de choisir la façon de me le procurer, prendre ma place dans la liste d'attente de la médiathèque, l'acheter ou attendre qu'il sorte en poche... 

Le petit "carnet de prêt", ah le petit carnet de prêt ! 
Lui, il s'est imposé, devant des déceptions (j'aimerais tant remettre la main sur ce livre, je l'ai prêté mais à qui ?), des mouvements d'humeur (mais ils exagèrent ceux qui ne rendent pas les DVD ! ).  
Je suis d'accord pour que les livres circulent, ils sont faits pour cela. Mais j'aimerais bien qu'ils suivent le trajet du boomerang. Qu'ils reviennent ! Avec ce petit carnet, j'ose. J'ose réclamer un livre emprunté par une amie, rangé dans sa bibliothèque par inadvertance... et oublié. J'ose demander, en douceur mais sûre de mon fait: c'est écrit dans le carnet !


Ci dessous, les deux livres en cours de lecture. 
Le journal d'Etty Hillesum avait commencé à noircir le "cahier de Lectures", et plus de dix ans après, je découvre ce bijou écrit par Sylvie Germain. Elle confronte les écrits d'Etty Hillesum, de Simone Weil la philosophe et de Hannah Arendt sur l'origine du Mal. 

Et Christian Bobin le poète écrivain !  


J'aime le petit air japonisant que prennent mes Petits Carnets, posés sur la commode tout contre la coupelle aux fleurs de cerisier ! 



L'homme de la maison est plus cartésien que moi, très organisé, il n'avait à priori pas besoin de pense-bête, mais...il a cédé lui aussi à l'appel du carnet. 
. Un carnet de jardinage où il note les dates de plantations de tel ou tel arbre du verger, la rotation des cultures du potager, le nom du nouveau rosier, ses commentaires sur les récoltes selon les années...
. Un carnet de santé, du même type que le mien. 
. Un carnet des différents travaux concernant la maison, années de réfection de certaines pièces, références des peintures etc...

Un domaine que je devrais développer: les carnets de voyages ! 
Beaucoup de photos, des notes prises lors de visites sur de petits papiers attendent dans mes tiroirs.
Rien de bien organisé. 
J'ai tenu en main des chefs-d’œuvre, de magnifiques petits cahiers, ornés d'aquarelles, de collages...mais là, il faudrait trouver comment acheter du temps !!! 


Et vous, avez-vous aussi toute votre vie dans de petits carnets...de citations, de recettes, de menus partagés avec les amis, de modèles de tricot etc, etc...?    

 

Carnet "livres à lire": Fifi Mandirac pour MCIdées.
Carnet "Théâtre, Cinéma": La Marelle.
"Petit Journal": www.tushita.com
"Carnet de prêt": please to meet, paper goods. 
Papiers japonais de chez Adeline Klam.
Étiquette "Lecture" home made avec tampons du commerce. 
"Etty Hillesum" par Sylvie Germain, Éditions Points Vivre. 
"Un bruit de balançoire" par Christian Bobin, Éditions l'Iconoclaste.   

16 commentaires:

  1. Merci pour ton passage chez moi et tes mots qui me font du bien. Je vais venir de temps en temps sur le blog pour une photo, une citation...mais pas plus maintenant, je ne pensais plus être regardée. Je viens d'avoir beaucoup de plaisir à lire ton billet! J'adore les petits carnets, en ai plein que je remplis avec joie et surtout mon tout blanc en papier-coton qui est pour mes aquarelles, citations, idées et autres, alors longue vie à nos petits carnets et merci pour les idées, je vais me chercher le livre de Sylvie germain, à suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine pour ce gentil mot ! Je vais laisser ton blog dans mon blog-roll pour ne pas te manquer. J'aime tes textes courts, tes aquarelles et tes appliqués. Reviens-nous vite ! Bises.

      Supprimer
  2. Bonjour Claudie! Qu'ils sont beaux ainsi relookés, tes petits carnets!
    J'en ai un pour mes recettes préférées, et un qui tourne autour du blog (adresses des copines, quelques références crochet...), je crois que si j'en avais trop, je m'y perdrais!! ;)
    Les tiens ont un joli petit coté vintage avec ces étiquettes à l'ancienne et cette écriture de maîtresse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rachel ! L'écriture de maitresse n'est pas innée pour moi ! J'ai dû m'appliquer +++. Un carnet des meilleurs recettes(nos valeurs sûres) est une bonne idée. La bise à tous et à bientôt.

      Supprimer
  3. Cahiers ou carnets, j'en possède quelques uns, pour:
    *les récits de voyages, chaque soir je consigne ce que nous avons vu ou fait, les anecdotes ou les personnages marquants.(il y a bien sûr les photos enregistrées sur CD)
    *les notes de lectures
    *les livres à lire, d'où je tiens l'envie, surtout les blogs de lectrices et revues.
    *le précieux carnet où sont notées les dates anniversaires de ceux qui me sont chers.
    Belle semaine hivernale, danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Danielle pour ton gentil passage ici !
      Cette histoire de carnets est très personnelle et on pourrait presque définir chacun ...par les carnets qu'il tient. Le voyageur, le sentimental, le bricoleur, le poète, le cordon bleu....
      Belle semaine à toi !

      Supprimer
  4. Bravo pour toutes ces jolies idées qui permettent de conserver des petits souvenirs de ce temps qui file ! J'aime beaucoup l'idée du petit journal. J'ai pour ma part toute une collection de carnets que je viens de mettre en carton, il va falloir me décider à les utiliser plutôt que de les collectionner en secret... Les tiens sont vraiment jolis. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sarah ! Oui, le temps file et on oublie...Et de tout temps les hommes ont écrit pour ne pas oublier.
      Courage à toi pour le déménagement imminent. Du speed mais pour la bonne cause !
      Un immense Bravo pour la parution de ton livre ! Il est très réussi ! Bises.

      Supprimer
  5. Laissez parler les p’tits papiers.....
    Bises. Tivy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ils parlent bien les petits papiers !!!
      Merci Tivy pour tes mots gentils et joyeux!
      A très bientôt et Bises.

      Supprimer
  6. Chère Claudie,

    Merci beaucoup pour votre message. Et pour toutes ces idées partagées. Je suis émerveillée par votre constance! j'ai aussi la passion des carnets, mais je les abandonne très vite, et puis comme je travaille sur plusieurs projets à la fois,je ne sais jamais dans quelle catégories ranger telle ou telle idée.

    J'ai juste persévéré pour des cahiers où j'ai noté les évènements de l'enfance de mes filles. Et bien sûr pour les recettes. Vous me donnez envie de recommencer. Je crois aussi que ce sont des souvenirs qu'on laisse pour nos enfants.

    Je vous embrasse, à bientôt (je reviens à la Mirande au printemps).

    Marie-paule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Marie-Paule,
      Merci pour le gentil message laissé ici ! Sur mes carnets, il y a parfois des oublis. Dans celui intitulé " Théâtre, Cinéma ", j'ai la moitié d'une année non inscrite et j'ai annoté ..."je reprends après abandon momentané". Vous voyez, ils sont loin d'être parfaits et exhaustifs, mais c'est toujours mieux que ma mémoire !
      La Mirande en habits d'hiver, juste avant Noël était assez féérique. L'impression doit être toute autre dans le renouveau du printemps.
      Je vous embrasse. Claudie.

      Supprimer
  7. Oh, ils sont tous plus beaux les uns que les autres, c'est formidable, j'aime énormément ce côté japonisant. La maman de mon époux tient un Petit journal depuis de nombreuses années, c'est très bien pour elle, il entretient sa mémoire et quand nous nous questionnons à propos d'un évènement, nous recherchons la réponse dans son cahier. Tes autres cahiers sont pleins d’Intérêt eux-aussi et je souris quand je lis que ton mari a les siens, je trouve cela touchant. Bises et douce journée Claudie, merci pour ce souffle printanier. brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte pour ces doux mots !
      La maman de ton mari est sûrement très fière d'être, par son Petit journal, la mémoire de votre famille. Quel beau rôle !
      Je t'embrasse en te souhaitant un beau dimanche...sûrement humide et froid !

      Supprimer
  8. Chère Claudie, merci encore de ce nouveau message si gentil. Oui, ce fut je crois un bel atelier, et Anne m'épate à chaque fois. Je crois que les plaisirs sont partagés.

    J'espère que vous allez bien.

    Je vous embrasse,

    Marie-Paule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Marie-Paule,
      Anne en plus de sa douceur et sa patience est talentueuse. Les sujets abordés lors des ateliers sont assez différents, et pourtant elle découvre toutes les fois de petites pépites, assez faciles à réaliser, mais toujours très raffinées. Vous formez une belle équipe !
      Je vous embrasse en vous souhaitant une très belle semaine. Claudie.

      Supprimer