mardi 25 novembre 2014

Le cédrat...en confiture et en tampon.

                                       


Il est assez rare de trouver des cédrats bio, ceux ci venaient de Corse, pas vraiment locavore mais bon! Ils ont bien voulu être photographiés avec leur copain le kaki pour nous donner une échelle et ainsi la taille de cet agrume. La confiture de cédrat a un goût particulier, un peu amer mais subtil et délicat.


J'ai fait un mélange de plusieurs recettes trouvées sur la toile, après quelques déconvenues les années précédentes, celle-ci est délicieuse.

Recette de la confiture de cédrat :

. Enlever les extrémités des fruits épaisses et dures.
. Couper les cédrats en tranches, laisser la peau ( d'où l'importance d'avoir des cédrats bio!) et enlever les pépins. Peser la quantité de fruit et noter ce poids.
. Mettre les tranches à tremper dans de l'eau froide pendant une journée. Ce trempage permet de diminuer l'amertume des fruits. Changer l'eau de trempage et les laisser encore une demi journée ou une nuit.
. Les cuire alors dans cette eau, (c'est important...une année, j'avais encore changé l'eau de trempage et le goût s'était envolé!) pendant 3/4h à 1h. Les tranches doivent se laisser traverser par un couteau.
. Égoutter et faire cuire, à feu vif en remuant, avec la même quantité de sucre que le poids noté plus haut. La cuisson est rapide, 5 à 10 minutes (je teste en posant des gouttes sur une assiette; si la confiture refroidie est cuite, les gouttes ne coulent pas lorsque l'on penche l'assiette).
On peut donner un coup de mixeur en laissant tout de même des morceaux.
Certaines recettes préconisent de l'agar- agar mais je trouve que cette confiture prend bien sans cet adjuvant.
 

 Tampon home made, étiquettes en papier kraft (je n'utilise plus que cela, collées avec une colle liquide toute simple, elles se décollent trop bien lorsqu'on lave les pots!).



    
          J'aime quand le soleil inonde la cuisine !

15 commentaires:

  1. De beaux clichés ensoleillés pour un fruit longtemps délaissé de par son amertume. Un goût subtil une recette originale, des illustrations graphiques "home made" un moment de douceur pour enchanter les papilles ! C'est superbe des bises de Lyon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ces encouragements qui font chaud au cœur et des bises en retour !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci Lady M. de tes petits mots ! Plein de bises.

      Supprimer
  3. Merci de ta visite une belle recette aussi chez toi.

    amicalement,

    manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton blog est un de mes préférés !
      Ta visite me fait très plaisir. Bien amicalement.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci ! Le papillon de Tadaam butinant du liberty est lui d'une délicatesse !

      Supprimer
    2. Un nouveau petit mot pour te parler d'un petit projet collectif autour des tampons, peut-être que ça te tentera ? http://stampij.net/wp/stempels/battle-of-stamps-2014/
      (Sarah)

      Supprimer
    3. Merci de penser à moi pour ce battle !
      ....mais je débute tout juste en gravure de gomme....

      Supprimer
    4. C'est l'occasion de s'exercer ! ;)

      Supprimer
  5. Oh qu'elles semblent bonnes tes confitures et le tampon est très joli ! Bravo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis loin d'avoir ta dextérité pour les tampons...C'est encore bien laborieux !

      Supprimer